Tout savoir sur la planche de wakeboard

Riche en sensations fortes, praticables en mer, en lacs… sur n’importe quel plan d’eau, le wakeboard fait partie des sports extrêmes aquatiques.  

Vous êtes débutant et découvrez le monde du wake, vous êtes curieux et souhaitez apprendre davantage sur l’activité et les accessoires qui la composent : planche wakeboard et chausse.

Les principales caractéristiques de votre planche :

Rocker :

Le rocker est la forme de votre planche vue depuis le côté qui se divise en deux catégories : le rocker continu et le rocker à 3 niveaux.

Le rocker continu dispose d’une courbe constante. Il privilégie la vitesse. Les sensations de glisse pures sont plus marquées.

Le rocker à 3 niveaux dispose d’un centre plat et de deux spatules relevées qui permettent une plus grosse nervosité et un meilleur appel lors des sauts pour lancer des tricks aériens dans le wakeboard freestyle. Plus adapté au sein des Wake Park, avec le rocker à 3 niveaux, vous bénéficiez d’un maximum de plaisirs pour rider les modules.

Flex :

Le flex représente la souplesse de votre board. Optez pour des planches avec beaucoup de flex selon votre niveau. Cela vous laissera une marge d’erreur plus grande lors de vos manœuvres. Une planche très rigide avec moins de flex est souvent utilisée pour la pratique du wakeboard sur bateau, pour une plus grande nervosité et pour une meilleure projection lors du lancement des tricks.

Stance :

La stance représente l’écartement et la position de vos pieds sur votre planche. Elle est indispensable à prendre en compte car cela définit votre confort sur la planche de wakeboard. Il est important de disposer d’une stance plus large que la largeur de votre bassin.

Taille du wakeboard

Le choix de la planche de wakeboard doit se faire en fonction de votre gabarit : votre taille, votre poids et selon la pratique. Pour une pratique classique de wakeboard en lac, vous trouverez ci-dessous un tableau qui vous permettra de trouver la taille idéale de votre planche. Pour la pratique en wakepark ou en mer, ajoutez +2 à 4 cm de la mesure initiale. Pour une pratique en avec un câble ou en teleski, enlevez 2 à 4 cm en dessous de la mesure initiale.

Description : Choisir sa planche de wakebaord

Chausses :

Les chausses ouvertes permettent une marge de pointures élevées et permet donc à plusieurs personnes de les utiliser. Une pratique débutante est requise pour ces chaussures, il est donc préférable de passer directement sur des chaussures fermées lors de votre passage sur des modules en wakepark une pratique en toute sécurité.

Aussi, optez pour des chausses hautes pour un meilleur maintien surtout si vous avez des chevilles fragiles. Les chausses basses peuvent être rudes lors des virages et demandent une bonne maîtrise. Elles sont utiles pour les confirmés qui sont plus dans une optique de perfectionnement que d’apprentissage.

Pour les débutants, nous vous recommandons de privilégier des chausses plus flexibles et donc moins violentes pour les chevilles, plus permissives et plus adaptées aux initiations. Contrairement aux pratiquants avancés qui recherchent une pratique plus nerveuse et violente, la rigidité est recherchée.

Posts created 8

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires