pagaie paddle

Comment est construite une pagaie ?

Il est impossible de pratiquer le Stand up paddle sans pagaie paddle. C’est l’accessoire qui permet  non seulement une meilleure stabilité pendant la pratique, mais aussi une maîtrise des différents mouvements. Pour que cet accessoire soit performant, il est important que sa construction respecte les normes en vigueur. Découvrez ainsi sur ce présent article comment a été construite une pagaie de stand up paddle.

La structure d’une pagaie de SUP

Quel que soit le type d’une pagaie sup, celle-ci est composée de 3 parties bien distinctes :

  • La manche
  • Le pommeau
  • La pale

La manche, ronde ou ovale, assure la flexibilité de la pagaie sup. Celle-ci est conçue en de multiples types de matériaux : le carbone, le bois ou l’aluminium. Cette manche existe en 2 principales formes : le straight shaft et le bent shaft. En ce qui concerne le pommeau de la pagaie, celui-ci est disponible en 2 variantes : la forme en T et la forme ovoïde. Pour la pale, de nombreuses formes sont à votre disposition. Si vous êtes un expert de stand up paddle, un modèle plat est tout ce dont vous avez besoin. Par contre, celle avec une arête est destinée pour les débutants du domaine.

Les différents matériaux de construction d’une pagaie

Une pagaie peut être construite avec de nombreux types de matériaux. Dans la majorité des cas, cet équipement a été conçu avec une combinaison de matériaux. En premier lieu, il y a le plastique qui est très répandu du fait de son design unique. C’est la matière parfaite pour les débutants du domaine. En règle générale, le plastique est associé à l’aluminium pour bénéficier de plus de résistance.

Outre cela, une pagaie peut également être construite avec de l’aluminium qui est la plupart du temps utilisé dans la conception du manche. Cette matière a en effet l’avantage d’être à la fois légère, pratique, durable et abordable. La fibre de verre fait aussi partie des matériaux les plus prisés dans la fabrication d’une pagaie, notamment la pale et le manche. Quant à ceci, il est particulièrement réputé pour être particulièrement rigide. Il affiche une bonne efficacité, ce qui assure une facilité d’usage.

La fibre de carbone est aussi très appréciée dans la fabrication d’une pagaie sup. Il séduit par sa grande légèreté et sa grande résistance. Du fait de son faible poids, ce matériau reste l’idéal lors de la course et l’endurance. Par contre, sa rigidité offre à la pagaie sup une résistance aux eaux agitées. La pagaie paddle carbone est la plus qualitative mais aussi la plus chère.

Les types de pagaies

Une infinie de modèles de pagaies sup vous est à disposition sur le marché. Pour bien choisir, il est nécessaire de connaître le type qu’il vous convient. Vous avez en effet à votre disposition la pagaie réglable et le fixe. Le premier type est particulièrement apprécié par sa possibilité de s’adapter à toutes les activités, à tous les niveaux et à toutes les personnes. Sa longueur se règle en effet en fonction de vos besoins et de votre taille. Le réglage se fait en 2 ou en 3 parties. À noter que la pagaie doit être longue  par rapport à votre taille. Elle doit dépasser de 10 à 20 cm de votre taille.

Par contre, pour les pagaies fixes, elles sont particulièrement appréciées par leur efficacité. C’est la raison pour laquelle son usage est destiné aux experts en SUP.

Posts created 12

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles similaires